redac.info, le portail des rédactions, tribune des communiqués de presse, diffuser communique de presse en ligne, informations journalistes, diffuser un fil d'infos sur mon site
Discours de Moïse COHEN à l'occasion de la cérémonie de Yom Hashoah
Consistoire de Paris - 30/04/2003

Allocution du Président du Consistoire de Paris le 29 avril 2003 lors de la Cérémonie du Yom Hashoah à la synagogue Chasseloup-Laubat...

Les églises, les temples protestants, les synagogues commémorent le 58ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 et aussi le souvenir de la guerre de 14-18. Cette date coïncide, cette année, avec le YOM HASHOAH décrété par la Maison d’Israël comme journée universelle consacrée au souvenir de nos frères et sœurs exterminés par la Barbarie nazie.

L’enseignement que nous pouvons tirer de ces années noires est double :

d’un côté, la négation de la conscience
et de l’autre, l’espérance dans l’homme.

LA NEGATION DE LA CONSCIENCE
La guerre de 14-18 avait été particulièrement éprouvante pour la France : un déluge de feu et de sang. La 2ème guerre mondiale a représenté un sommet dans l’horreur et l’abomination avec la mise en place des camps de concentration et d’extermination.

Comment des êtres humains ont-ils pu se comporter comme des bêtes sauvages à l’égard d’autres êtres humains ?

Un seul exemple suffit à illustrer cette barbarie : le calvaire d’enfants orphelins arrachés de leur lit à l’aube, arrêtés comme des criminels par des policiers armés de mitraillettes, terrorisant ces être innocents âgés de 4, 5, 7 ou 8 ans. Oui, il faut imaginer leur calvaire en arrivant à Drancy, puis ce voyage vers l’enfer ; entassés dans le noir dans des wagons à bestiaux, apeurés, assoiffés, hagards et arrivant enfin au camp de la mort d’Auschwitz pour y être exterminés.

Un esprit sain ne peut s’expliquer une telle abomination. Il n’est donc pas étonnant que les nouvelles générations aient du mal à admettre que, par millions, des hommes, des femmes, des enfants, des vieillards, dont le seul crime était d’être nés juifs, puissent avoir été scientifiquement, administrativement comptabilisés avant d’être gazés, réduits en cendres et exterminés dans des conditions atroces, et ce, dans l’indifférence des nations.

Souvenez-vous que la neutralité est criminelle, car elle encourage, même sans le vouloir, la haine, la violence et le terrorisme. Cela fait 60 ans que la Shoah a eu lieu : Deux générations ont suffi pour que les gens oublient que les fours crématoires et les chambres à gaz ont été construits avec des paroles de haine.

Faire tomber ces morts dans l’oubli, ce serait donner raison à Hitler.

Une honte pour l’humanité !
Une tâche indélébile sur la conscience universelle !
Heureusement, il y a l’autre face :

L’ESPERANCE DANS L’HOMME
Je voudrais citer une Juste, soeur Elizabeth SKOBTSOVA, religieuse dans un couvent de France, qui avait écrit avant d’être assassinée à Ravensbruck :
« au jour du jugement, on ne me demandera pas combien de fois je me suis agenouillée devant l’autel, mais ce que j’ai fait pour aider les hommes ».

La question de soeur Elizabeth nous interpelle, nous bouscule, et nous remue au plus profond de nous-mêmes.

Aujourd’hui, nous pouvons répondre :

oui, il y a eu des êtres se conduisant comme des barbares,
oui, des hommes se sont transformés en bêtes assoiffées de sang,
oui, les pires calamités ont pu être commises sans que personne ne bouge,
oui, des hommes ont fait montre de sadisme, de haine gratuite, de cruauté, de volonté de tuer pour tuer.
Mais, dans le même temps, d’autres hommes ont relevé le défi de l’humain :
des soldats n’ont pas hésité à donner leur sang pour que leur idéal ne périsse pas,
des résistants ont démontré que leur courage était à la mesure de leur héroïsme. Parmi eux, 9 réseaux de résistance juifs ont participé à cette action de combat, en assistant les juifs persécutés, mais en contribuant aussi à la libération du territoire national aux côtés de leurs camarades des Forces françaises de l’intérieur.
Pendant la dernière guerre, la communauté juive paya un lourd tribut à sa fidélité à la France et au judaïsme. Les uns périrent dans les camps de concentration, mais beaucoup aussi sur les champs de bataille.

Les juifs, par centaines de milliers ont combattu dans les unités alliées et dans les rangs des partisans. Ils ont lutté, côte à côte, avec leurs compagnons d’armes, opposant à l’entreprise d’avilissement et de mort des SS, leur dignité d’hommes libres, leur solidarité de résistants et leur fraternité d’hommes et de femmes de toutes confessions et origines.

Et dans le même temps il y a eu aussi des sauveteurs : des hommes et des femmes, parfaitement anonymes, qui se sont dressés et qui ont ouvert leurs bras aux juifs pourchassés, avec un courage inouï. Face à la cruauté et à la haine, ils opposaient la puissance de leurs convictions, la force de la fraternité et l’impératif de l’honneur.

Ouvriers, intellectuels, prêtres, savants, instituteurs, étudiants, scouts, employés, femmes de ménage, pauvres ou riches, ignorants ou instruits, de droite ou de gauche, ce sont les JUSTES, des français qui ont sauvé des juifs, le plus souvent possible, au péril de leur vie.

De ces hommes et de ces femmes, Jacques CHIRAC a dit : « ils sont l’honneur et la fierté de notre pays. Ils ont gravé, avec dignité et discrétion, l’une des pages les plus belles de l’histoire des hommes. Ils demeurent un exemple et je suis heureux que Yad Vashem perpétue leur mémoire à Jérusalem ».

Nous devons prendre conscience, en ce jour de prières que la haine aboutit à l’enfer. La haine de l’autre est comparable à la lave du volcan en éruption dont la fumée noire efface le monde de la lumière. La lave se propage irrésistiblement en larges coulées et ces vagues de feu détruisent tout sur leur passage. Rien ne subsistera. Dieu lui-même reste tétanisé devant l’ampleur du Mal absolu.

En nous réunissant pour honorer la mémoire des Français tombés au Champ d’Honneur, nous resserrons nos liens, au-delà de nos différences.

L’exemple des valeureux Combattants, des Résistants, des Déportés et des Justes nous impose de suivre un chemin, le seul viable, celui de toute conscience morale responsable de ses actes.

Oui, il est interdit d’enseigner et de propager la haine : c’est ce que nous crient les rescapés de l’enfer.

Seul le respect de l’autre peut provoquer le miracle de la paix pour tous les hommes de bonne volonté.

  Recevoir cette page par mail    Envoyer à un ami    M'inscrire au service (gratuit)    Imprimer cette page 


Religion
Page : 1/6. © Redac.info 2002-2014. Tous droits réservés.

SYNAGOGUE DE NOISY LE GRAND : APPEL A DONATEURS >>>
  PROJET SYNAGOGUE NOISY LE GRAND - 03/06/2010
Lundi de Pentecôte, retour aux origines >>>
  CultureChretienneInfo - 09/05/2008
La datation du Linceul de Turin remise en question >>>
  Culture Chrétienne Info (http://culturechretienne.free.fr) - 16/03/2008
La fable du Christ >>>
  39 avenue des pins à Cassy 33138 Lanton - 01/11/2004
Le pape Jean-Paul II a nommé, mardi 2 septembre 2003, Mgr Jean-Michel di Falco évêque auxiliaire de Gap >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 03/09/2003
Réunion Internationale de Descendants de Huguenots en Cévennes du 3 au 10 septembre 2003 >>>
  Fédération Protestante de France - 27/08/2003
Le pape Jean-Paul II se rend en voyage apostolique en Slovaquie, du jeudi 11 au dimanche 14 septembre 2003 >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 27/08/2003
Mgr André Lacrampe est nommé archevêque de Besançon (Doubs et Haute-Saône) >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 14/08/2003
Héritage religieux européen pour les journées du patrimoine >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 11/07/2003
Le pape Jean Paul II nomme Mgr Michel Guyard évêque du Havre >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 11/07/2003
Mgr Amar Raphaël 1er Bidawid est décédé - Il était le Patriarche de Babylone pour les Chaldéens catholiques >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 09/07/2003
Jean-Paul Humbert réélu président du conseil synodal de l’Eglise Réformée d’Alsace et de Lorraine (ERAL) >>>
  Fédération Protestante de France - 03/07/2003
Jean-Paul II publie l’exhortation apostolique post-synodale sur Jésus Christ, vivant dans l’Eglise, source d’Espérance pour l’Europe >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 02/07/2003
Commission de réflexion sur l'application du principe de laïcité dans la République >>>
  Présidence de la République - 01/07/2003
Les évêques de l’Union européenne invitent à une réflexion chrétienne sur l’Europe >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 25/06/2003
Voyage de Jean-Paul II en Bosnie-Herzégovine >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 24/06/2003
101e voyage de Jean-Paul II : Bosnie-Herzégovine >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 18/06/2003
13-14 juin : Le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe à Graz pour une conférence sur l’Islam >>>
  Conseil de l'Europe - 13/06/2003
Dieu et le Christianisme doivent figurer dans la Constitution européenne - lettre à M. Valéry Giscard d’Estaing >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 10/06/2003
Mission sur la question des signes religieux à l'école >>>
  Assemblée Nationale - 06/06/2003
Une classe de Talmud Torah pour sourds et malendants >>>
  Consistoire de Paris - 05/06/2003
Les 12 heures pour l’amitié France - Israël le 22 juin 2003 >>>
  Consistoire de Paris - 04/06/2003
Discours de M. Jacques CHIRAC, Président de la République, à l'occasion du 60ème anniversaire du Conseil représentatif des institutions juives de France >>>
  Présidence de la République - 28/05/2003
Un nouveau drame frappe l’Algérie >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 26/05/2003
Le pape Jean-Paul II a nommé jeudi 22 mai 2003, Mgr Claude Azéma évêque auxiliaire de Montpellier >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 22/05/2003
Pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la mer >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 21/05/2003
Rencontre entre le Gouvernement et les représentants de l'Eglise catholique >>>
  Premier Ministre - 20/05/2003
83e anniversaire de Jean-Paul II le 18 mai 2003 >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 15/05/2003
Mgr Louis Ferrand, archevêque émérite de Tours (1956-1980) est décédé le 9 mai 2003 >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 14/05/2003
Jean-Paul II ordonne 31 prêtres à l'occasion de la journée mondiale des vocations >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 13/05/2003
Eglise Réformée de France Synode national 2003 à Bordeaux, du jeudi 29 mai 14h au dimanche 1er juin >>>
  Fédération Protestante de France - 07/05/2003
Mgr Jean-Yves Riocreux nommé évêque de Pontoise >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 05/05/2003
JOC : «On est fait pour s’entendre» >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 02/05/2003
Discours de Moïse COHEN à l'occasion de la cérémonie de Yom Hashoah >>>
  Consistoire de Paris - 30/04/2003
Nomination de Mgr Joseph Boishu en tant qu'évêque auxiliaire de Reims (Ardennes et une partie de la Marne) >>>
  CEF Conférence des Evêques de France - 25/04/2003

1 2 3 4 5 6 Page suivante
Partenaires
Services de diffusion de communiqués de presse
Thèmes des communiqués de presse